Message de la Directrice régionale

Lors de ma prise de fonction comme Directrice régionale l’an dernier, j’ai introduit le « Programme de transformation du secrétariat de l’Organisation mondiale de la Santé dans la Région africaine », un plan ambitieux pour transformer l’OMS dans la Région africaine en une organisation axée sur les résultats et en mesure de répondre pleinement aux besoins et attentes de ses parties prenantes.

Dans le sillage de l’épidémie de maladie à virus Ébola, l’OMS doit se recentrer sur le développement des systèmes de santé, la résilience de soins de santé primaire et la sécurité sanitaire, lesquels requièrent des méthodes de collecte de renseignements efficaces et la production de connaissances. Il existe en outre un besoin pressant d’information pour la mise en oeuvre effective et le suivi des interventions liées aux Objectifs de développement durable (ODD), y compris la couverture sanitaire universelle.

Améliorer les systèmes d’information sanitaire et accroître la portée des données fiables et précises dans la Région sont des facteurs clés dans la réalisation du Programme de transformation. À cette fin, « l’Atlas des statistiques sanitaires » reste l’outil le plus complet et largement utilisé pour le suivi de la situation sanitaire dans la Région Africaine, fournissant de l’information actualisée sur la situation dans les pays et servant de référence pour le suivi des progrès des objectifs convenus au niveau international.

L’Atlas est produit par l’Observatoire africain de la santé au Bureau régional, avec les contributions et la collaboration active des 47 pays de la Région africaine de l’OMS. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui y ont contribué par leur travail. Je souhaite que vous trouviez en cet Atlas une source de référence utile pour les États membres et les partenaires.

 

Dr Matshidiso Rebecca Moeti
Directrice régionale

_______________________________________________________________________________________________

Téléchargez la version complète de l'Atlas des statistiques sanitaires africaines 2016 [pdf: 5.03 Mo]