Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Neglected tropical diseases

From AHO

Jump to: navigation, search

O conteúdo em Portugês estará disponível em breve.

Les maladies tropicales négligées font l’objet d’un programme vertical au Burkina Faso. Les informations disponibles concernent surtout la filariose lymphatique, la Lèpre,

Dans le cadre de l’élimination de la filariose lymphatique au Burkina Faso, un programme national a été adopté et est mis en œuvre depuis 2001. Ce programme utilise essentiellement deux stratégies de lutte :

  • L’interruption de la transmission de la filariose lymphatique ;
  • La réduction des incapacités et invalidités liées aux complications de ce fléau que sont l’éléphantiasis et l’hydrocèle.

Pour venir en appui à la mise en œuvre de ce programme, le Burkina Faso bénéficie de l’appui de partenaires tels que l’OMS et le consortium Helen Keller International et Handicap International (HKI-HI) [1].

Les objectifs du programme consistent à

  • Interrompre la transmission de la filariose lymphatique d’ici 2015
  • Obtenir la certification de l’élimination de la filariose lymphatique en tant que problème de santé publique d’ici l’an 2020, après cinq années de pré-certification.

En 2010, 320 nouveaux cas de lèpre ont été notifiés. Sur la période 2006 à 2009, on observe une baisse régulière de l’incidence de la lèpre (0,09 pour 10 000 habitants en 2009 contre 0,7 pour 10 000 habitants en 2005). Cependant en 2010, on note une amélioration de tous les indicateurs relatifs à la lèpre. Cela pourrait s’expliquer par un renforcement du dispositif de collecte des données lèpre.

Le Noma et le Trachome font partie des maladies suivies dans le cadre de ce programme.

Référence

  1. Helen Keller International et Handicap International (HKI-HI). 588Ko