Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Leadership and governance

From AHO

Jump to: navigation, search

The English content will be available soon.

La loi 12/95 du 14 janvier 1995 fixe les orientations de la politique de santé en République Gabonaise, et le Ministère de la Santé est régi par le décret n°1158/PR/MSPP du 4 septembre 1997 portant attributions, organisation et fonctionnement du Ministère de la Santé Publique et de la Population.

Mais d’une part, le cadre organique du Ministère de la Santé défini par ces deux textes présente des lacunes ; d’autre part, plusieurs services créés par eux ne sont pas dotés de leurs textes particuliers, ce qui a pour conséquence leur inexistence de fait ou leur fonctionnement sans base réglementaire. D’une manière générale, les incohérences du décret n° 1158/PR/MSPP nuisent fortement aux directions centrales du Ministère ainsi qu’aux institutions de réglementation dans l’exécution de leurs missions, ce qui affaiblit le leadership du Ministère en charge de la Santé et ralentit l’exécution des programmes de développement en général et des programmes de santé en particulier.

L’absence de structure de coordination des trois secteurs de santé (public, parapublic et privé) se traduit par des dysfonctionnements importants. Ainsi, on observe de nombreux chevauchements et duplications dans l’offre de soins, l’absence d’harmonisation de la tarification des actes, et l’insuffisance de contrôle du Ministère de la Santé sur les secteurs de santé parapublic et privé, notamment pour ce qui est des normes de constructions, du financement, et de l’approvisionnement en médicaments1.