Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Partnerships for health development

From AHO

Jump to: navigation, search

The English content will be available soon.

Le ministère de la santé publique est soutenu dans l’accomplissement de ses missions par des partenaires nationaux (communautés, ONG, collectivités locales, opérateurs économiques et autres acteurs du développement) et internationaux (aide bilatérale et multilatérale). Toutes les parties prenantes de l’action sanitaire au Gabon s’accordent pour dire que celle-ci ne peut être menée par les seuls services de santé, tant les facteurs et les déterminants de la santé sont nombreux et concernent aussi bien les communautés elles-mêmes que les autres secteurs du développement. Il s’est ainsi établi, au plan national, divers partenariats intra sectoriels, intersectoriels et multisectoriels.

Le caractère prédominant de ces partenariats est leur grande volatilité, car souvent non formalisés. Au niveau international, c’est le Plan Cadre des Nations Unies pour l’aide au développement du Gabon (UNDAF) qui constitue la plateforme partenariale référentielle des agences de l’ONU au Gabon. Des partenariats sont aussi noués de façon bilatérale.

Des initiatives visant à l’harmonisation et à la complémentarité dans l’action sanitaire et sociale sont actuellement développées, notamment par le processus de renforcement du partenariat civil-militaire, public-parapublic, et de contractualisation public-privé (PPP). Ce processus s’étend aux organisations communautaires et aux partenaires techniques et financiers.

Toutefois, et de façon globale, le ministère de la santé n’exploite pas suffisamment toutes les possibilités offertes en matière de partenariat, tant au plan national qu’international. D’une part, le pays ne dispose pas pour l’instant d’un document national de politique formelle en matière de partenariat, et d’autre part le cadre institutionnel, règlementaire et organisationnel du secteur de la santé doit d’abord être renforcé pour mieux asseoir les partenariats existants, puis susciter et promouvoir de nouveaux partenariats favorables au développement sanitaire.