Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Service delivery

From AHO

Jump to: navigation, search

The English content will be available soon.

La couverture géographique du pays en formations sanitaires est relativement bonne. Mais si l’offre de soins est, en terme quantitatif, globalement satisfaisante (à quelques exceptions près, comme la Région Sanitaire Nord), le véritable problème se situe au niveau de la qualité des soins et des prestations offertes dans les structures, que ce soit au niveau des structures de base ou des établissements hospitaliers.

Toutes les analyses de situation relèvent des dysfonctionnements liés, selon les cas, à un défaut d’équipement de base (thermomètre, tensiomètre…), à un manque de médicaments dû à de fréquentes ruptures de stock, aux délais interminables de livraison, à l’inadéquation entre les besoins formulés et les produits livrés par l’Office Pharmaceutique National. A cela s’ajoutent les mauvaises conditions de travail (ni eau, ni électricité dans certaines structures, délabrement des locaux), une mauvaise répartition et une démotivation des personnels de santé, concentrés dans les structures urbaines au détriment des structures rurales.

Le défaut avéré de la qualité des prestations est aussi lié à l’absence de Référentiel qualité nationale, de programme d’assurance qualité, au défaut ou insuffisance de contrôle des performances des structures sanitaires ainsi qu’à l’inadéquation des programmes de formation.