Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Introduction au Contexte des Pays

From AHO

Jump to: navigation, search
Togo map.gif
Ce site du Togo est actuellement en élaboration; les informations dans ce site doivent encore faire l'objet d'une validation technique et politique.

Le Togo est un pays d’Afrique de l’Ouest dont la population est estimée à environ 6 millions d’habitants en 2009 . La population togolaise se caractérise entre autres par à sa croissance élevée (2,4% par an) avec une forte pression démographique sur l’environnement et aussi par son extrême jeunesse ; 60 % de cette population ont moins de 20 ans ce qui pose un défi énorme pour la fourniture des services sociaux.

Le Togo, avec un revenu par tête d’habitant qui est de 410 $US (en 2008) reste dans le peloton « des pays les moins avancés » en dépit des signes encourageants en terme de croissance économique. Le contexte social est marqué par une progression de la pauvreté de la population togolaise passant de 32% à la fin des années 1980 à 61,7% en 2006, une pauvreté essentiellement rurale (79,7% de la population rurale vivant en dessous du seuil de pauvreté) ainsi qu’une extrême vulnérabilité des individus à la pauvreté (taux de vulnérabilité estimé à 81,2%).

L’état nutritionnel et de santé de la population reste précaire. Au cours des deux dernières décennies, les indicateurs notamment ceux de la santé de la mère et de l’enfant n’ont connu que peu d’amélioration ou se sont parfois dégradés. Les maladies aiguës infantiles évitables, les complications de l'accouchement, les carences nutritionnelles et les maladies endémiques sont en grande partie responsables de la morbidité et de la mortalité encore élevées. Les maladies non transmissibles prennent une importance relative en raison des changements du style de vie et habitudes alimentaires. L'offre de services de santé de qualité est limitée avec des problèmes d’équité dans sa répartition géographique.

La crise socio-politique que le Togo a connue entre 1991 et 2005 a entraîné la suspension de la coopération de plusieurs partenaires au développement, ce qui a eu pour conséquence une réduction drastique de l’aide publique au développement (APD) dont le niveau est passé de 11,9% du PIB en 1990 à 2,5% en 2003.

Cette situation difficile fait que la réalisation de certains droits reliés aux OMD (droits à la santé, à l’éducation, à l’alimentation, à l’emploi décent…) rencontre encore des difficultés malgré les avancées réalisées depuis 2008 sur le plan des réformes économiques et sociales. La principale conséquence qui en découle porte sur la faible probabilité d’atteindre la plupart des OMD à l’horizon 2015 si les tendances actuelles se maintiennent.

Pour faire face à ces défis, le Gouvernent a, sur la base des leçons apprises de la mise en œuvre du DSRP Intérimaire, élaboré et adopté en juin 2009 le DSRP Complet qui fixe le cadre général de l’action publique pour la période 2009-2011. Ce cadre se veut l’instrument de réalisation de progrès vers les OMD dans les années à venir.

Au plan sectoriel, la politique nationale de santé adoptée en 1998 est mise en œuvre à travers divers plans nationaux (PNDS 2002-2006;PNDS 2009-2013) et plans stratégiques (paludisme, VIH, PEV, SR, etc.).

Pour prendre en compte les enjeux et défis nouveaux auxquels sont confrontés le pays en général et le système de santé en particulier, le Ministère de la Santé procède en ce moment à une révision de sa PNS et du PNDS 2009-2013. Cette révision se fait dans le cadre du processus IHP+ dans lequel le Togo s’est engagé depuis mai 2010 . La finalité est l’amélioration des résultats de santé en vue de la réalisation des OMD liés à la santé à travers une mobilisation des pays donateurs et des autres partenaires au développement autour d’une seule stratégie nationale de santé.

Forces:

  • Climat politique apaisé ; la dernière élection présidentielle de mars 2010 s’est déroulée dans le calme et est suivie de la formation d’un gouvernement d’ouverture avec le principal parti d’opposition
  • Reprise progressive de la coopération internationale
  • 4ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat ainsi que 4ème enquête MICS en cours en cette année 2010. Les résultats de ces deux grandes opérations nationales permettront de disposer de données socio - démographiques actualisées, fiables et désagrégées pour une planification efficace des actions de développement sanitaire


Faiblesses:

  • Pression démographique galopante
  • Faible niveau de croissance économique : taux de croissance de 2,5% en 2009. les progrès restant à accomplir pour atteindre une moyenne de 6-7% demeurent encore importants
  • Insuffisance des ressources de l’APD au regard des défis énormes que le Togo doit relever dans les années à venir pour atteindre les OMD
  • Absence d’une carte sanitaire au plan nationale à visée prospective en rapport avec la couverture universelle des soins de santé primaires


Recommandations:

  • Prendre en compte des données socio - démographiques actualisées, fiables et désagrégées dans la révision de la politique et plan nationaux de développement sanitaire
  • Renforcer les capacités de mise en œuvre et de suivi évaluation du PNDS
  • Mettre en place au sein du MS une structure chargée de l’aide extérieure tel que recommandé dans le rapport de l’audit organisationnel du MS
  • Développer le partenariat pour la santé (IHP+) en vue de créer une dynamique de fédération des interventions
  • Accélérer la réduction de la mortalité infantile et maternelle en améliorant l’accès équitable des femmes et des enfants aux services de santé de qualité
  • Améliorer la gouvernance locale pour une meilleure gestion des soins de santé essentiels